There was an error in this gadget

1.09.2011

Crise alimentaire en Algerie

Source : Liberation.fr

Le gouvernement a annoncé samedi soir des mesures pour faire baisser les prix du sucre et de l'huile dont la flambée a provoqué des émeutes. Le bilan depuis jeudi est de trois morts 400 blessés, dont 300 policiers.

Le gouvernement algérien a annoncé samedi soir une série de mesures pour faire baisser les prix du sucre et de l'huile dont la flambée a provoqué des émeutes qui ont fait depuis le 5 janvier trois morts et quelque 400 blessés, dont 300 policiers, selon un bilan officiel.

A l'issue de plusieurs heures de réunion interministérielle autour du Premier ministre Ahmed Ouyahia, le gouvernement a annoncé l'exonération à titre temporaire de 41% des charges imposées aux importateurs, producteurs et distributeurs d'huile et de sucre.

Dans son communiqué, le gouvernement précise qu'il "attend des producteurs et des distributeurs d'en répercuter en urgence les effets sur les prix de vente aux consommateurs" dans ce pays considéré comme un important acheteur de produits alimentaires.

Il a également annoncé la tenue d'une réunion urgente "dans les prochaines heures" entre le ministre du Commerce Mustapha Benbada et les opérateurs concernés.

Ces mesures, applicables rétroactivement depuis le 1er janvier jusqu'au 31 août 2011, sont destinées à "faire face à la hausse subite des prix de certains produits alimentaires de base" à l'origine d'émeutes qui se sont poursuivies samedi dans plusieurs régions.

No comments: