There was an error in this gadget

4.12.2011

Le prix de l'essence siphonne les portefeuilles

Source: La Presse, 12 avril 2011

(Toronto) La hausse de plus de 30 % du prix de l'essence depuis le début de 2011 représente une facture annuelle supplémentaire de 950 $ par ménage. «Cela équivaut à une augmentation de 7 % de l'impôt sur le revenu du Canadien moyen», estime Benjamin Tal, économiste à la CIBC.

La difficulté avec l'essence, c'est que sa demande est inélastique. La flambée des prix de l'été 2008 n'a pas réduit sa consommation. Entre juillet 2007 et juillet 2008, le prix du litre à la pompe est passé de 1,00 $ à 1,40 $. Pourtant, rappelle-t-il, la consommation canadienne n'a pas bronché : 3,5 milliards de litres par mois.

L'argent versé en plus aux stations-service ou au livreur de mazout de chauffage est puisé ailleurs dans le budget familial. Cela s'avère un exercice pénible pour les ménages près ou en deçà du revenu disponible médian canadien.

Pour les uns, ce sera le report d'achat d'un électroménager ou d'un appareil électronique, mais, pour la plupart, ce sera l'augmentation du temps de lecture des circulaires. La chasse aux aubaines dans les supermarchés aura pour effet de réduire les marges des marchands et de vider les restaurants, surtout ceux qui ciblent la famille ou les budgets moyens.

Suite

No comments: